Béton, mille réponses sur son entretien

Publié le 25/01/2022
25/01/2022

Le béton peut susciter beaucoup de questions concernant l’entretien : 
- Est-ce poreux?
- Est-ce difficile d’entretien?
- Est-ce que ça peut tacher?
- Doit-on appliquer un scellant?
- Est-ce que ça peut s’abimer, se briser?

Après plus de 11 ans à dompter la bête, on en est venus à se faire une bonne tête sur le sujet!

Notre devise : aimons le béton pour ce qu’il est et n’essayons pas de le dénaturer. Célébrons ses effets et ses caractéristiques uniques! Il a tant à nous apporter : chaleur, polyvalence et authenticité.

Est-ce poreux? Notre procédé de fabrication permet de densifier le béton tout en minimisant la porosité.

Le béton est un matériau fondamentalement poreux. En revanche, le béton, tel que nous le travaillons, se révèle très dense. Néanmoins, on le compare davantage à une pierre naturelle, telle une matière vivante, à l’opposé des produits industriels et synthétiques.

En ce qui concerne la porosité (petits trous formés par des bulles d’air dans le béton), on s’assure qu’il y en ait le moins possible aux endroits stratégiques. Par exemple, pour un lavabo ou un comptoir-lavabo, il faut réduire au minimum la porosité possible à l’intérieur de la cuve et sur la surface horizontale du comptoir. Ces mesures ont pour but de faciliter le nettoyage et de conserver d’excellentes conditions sanitaires.

Par choix esthétique, lorsqu’elle se présente au démoulage, nous laissons la porosité s’exprimer sur les parois verticales extérieures du lavabo ou du comptoir-lavabo. En bref, lorsque des effets se manifestent, nous les accueillons avec joie!

La différence entre le scellant hybride polyuréthane acrylique et le scellant pénétrant? On en a fait le tour!

Pour mieux comprendre la différence entre ces deux types de protection de béton, on peut faire un parallèle entre un plancher verni (scellant hybride polyuréthane acrylique) et un plancher huilé (scellant pénétrant).

SCELLANT HYBRIDE POLYURÉTHANE ACRYLIQUE – Dans certains contextes (commercial ou institutionnel), nous utilisons un scellant hybride polyuréthane acrylique qui ne nécessite pas de nouvelles applications de scellant. À l’instar du plancher de bois vernis, ce type de scellant offre une très bonne protection contre divers liquides chimiques et ne requiert aucun entretien particulier. Par conséquent, on choisit souvent cette option pour des projets commerciaux ou institutionnels à usage plus intensif. Toutefois, son fini est moins naturel que celui d’un scellant pénétrant. En effet, une microcouche est perceptible sur la surface de béton. Ce type de scellant est également plus sujet aux égratignures. Et lorsqu’une réparation s’avère nécessaire, le ponçage est plus ardu et il faut en général l’effectuer intégralement.

SCELLANT PÉNÉTRANT – Notre préférence, pour son fini naturel, sa résistance aux égratignures et à la chaleur ainsi que son autonomie d’entretien, tout comme un plancher huilé. En outre, il forme une patine naturelle et harmonieuse. Sa couche de protection est quasi imperceptible et son toucher, très naturel. Plus sujet aux marques, il est néanmoins facile à restaurer. En fait, on peut entreprendre soi-même de le poncer localement et d’y appliquer une nouvelle couche de scellant. Pour plus de détails, consultez la section Entretien, ce que vous devez savoir

 

Entretien et taches? Le béton n’est pas une matière inerte, dieu merci!

En atelier, la pièce est scellée et protégée contre les produits domestiques courants. Par contre, les produits acides et de pharmacie à base de solvants ou peroxyde pourraient créer une décoloration (légère érosion du scellant) sur les surfaces de béton qu’ils ont touchées. Pour y remédier, il suffit d’appliquer à nouveau du scellant sur les zones localisées des cernes. Consultez les recommandations de la fiche d’entretien fournie à l’achat du lavabo.

En règle générale, il est recommandé d’appliquer une nouvelle couche intégrale de scellant sur le lavabo une ou deux fois l’an pour assurer une étanchéité maximale de la pièce. Il s’agit d’une procédure simple qui prend de 10 à 15 minutes environ. Consultez les recommandations de la fiche d’entretien fournie à l’achat du lavabo.

Voici deux signes visibles indiquant qu’il peut être nécessaire de renouveler le scellant : 1) absence d’effet perlant de l’eau; 2) début du processus d’absorption des gouttelettes d’eau par le béton. (Le béton devient temporairement plus foncé au contact du liquide).

Si on laisse en permanence un objet (par exemple, un savonnier) sur le comptoir et que de l’humidité y est piégée pendant une période prolongée, un cerne pourrait se former dessous. Ce cerne est en fait de la vapeur d’eau qui a traversé la barrière d’étanchéité du scellant. Cette absorption est normale et temporaire; le cerne (un rehaussement dû à l’humidité) disparaîtra de lui-même en séchant. Pas besoin de réappliquer de scellant dans ce cas.

Bris, fissures?

Brèches : le béton est un matériau très durable, mais il peut s’ébrécher si on le heurte avec un autre objet dur. Si cela survient, vous pouvez poncer la brèche pour l’adoucir ou encore la colmater avec une résine colorée. Contactez-nous afin de connaître la marche à suivre pour cette réparation.

Microfissures : Il peut arriver que des microfissures soient présentes sur la pièce. Les microfissures sont causées par des phases d’expansion et de retrait lors de la cure du béton. Ces microfissures ne provoquent pas une rupture des pièces. Elles sont superficielles, parfois apparentes et, de façon générale, non absorbantes et à peine perceptibles au toucher.

Veuillez noter que nous garantissons nos pièces de béton contre les fissures structurelles. Tous les détails dans la section Termes et conditions.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à nous contacter: 514 886-2444,  [email protected]